10 décembre 2007

BIMOTA DB7 2008

Le salon de Milan est passé et j'ai fais l'impasse sur une marque au combien prestigieuse, la petite entreprise de Rimini, BIMOTA.
Fidèle à son habitude, Bimota nous a dévoilée une moto élaborée autour d'un moteur de marque concurrente, celui de la non moins prestigieuse DUCATI 1098, qui affiche 160cv et dont la cartographie ainsi que le système d'échappement sont revus et corrigés.
Le cadre tubulaire hybride de section ovale fait figure de pièce maîtresse tant par sa technicité que par sa finition ultra soignée.
On retrouve sur la DB7 un mélange de pièces en matériaux nobles tels que carbone, aluminium forgé ou taillé dans la masse...
La fourche avant est une splendide Marzocchi Corse de 43mm de diamètre dont la finition, nommé DLC (Diamond Like Coating) améliore le rendu en compression.
Le bras oscillant tubulaire quand à lui vient s'ancrer sur les carters du bas moteur tandis que l'amortisseur Öhlins TTX spécialement réalisé pour la DB7 est encré sur un système de biellettes excentriques nommé SPB qui rend possible la variation d'assiette de la moto.
La boucle arrière en fibre de carbone est quand à elle autoporteuse, tout comme le carénage avant, ce qui permet d'alléger l'ensemble pour afficher un petit 170 kg à sec sur la balance (3 kg de moins que la 1098).
Pour finir, la DB7 est équipée de 2 disques avant de 320 mm pincés par 2 étriers BREMBO 4 pistons, le disque arrière fait lui 230 mm.
Si cette pièce d'orfèvre vous intéresse, sachez qu'il vous en coûtera la bagatelle de 26 000 €..Rien que ça...



0 commentaires: