09 août 2007

STOP WAR

Une intiative géniale et inventive d'un artiste américain pour exprimer son fond de pensée à son cher président...
Le graffeur s'est servi de l'ombre projettée à un certain moment de la journée, dont il a marqué le contour, pour ensuite revenir et continuer son "impressionnisme urbain".
Pour parachever cette excellente idée, celui-ci a utilisé de la peinture noir-camouflage pour coller au mieux à l'aspect ombré.

Outre le coté technique vraiment ingénieux, le fait de politiser son art rend cette sorte de graphisme encore plus intéressant et stimule sûrement l'intérêt des passants...
Pourvu que cette idée créée des vocations dans le pays de l'Oncle Sam, quoique, en y regardant de plus près, il ne doit pas rester énormément de ricains fervent de la guerre en Irak ni de Bush lui-même...

0 commentaires: